Retour à l'espace passion
visuel principal de la chronique
xiane
Expert

Il y a 4 mois | 119 vues

Arnaldur Indriðason « Dans l’ombre » (Trilogie des Ombres)

« Dans l’ombre », premier volet d’une trilogie, deux inspecteurs sont chargés d’enquêter sur la mort d’un représentant de commerce, Eyvindur Ragnarsson, assassiné au domicile d'un autre représentant, Félix Lunden.

L’histoire se situe pendant l’été 1941. L’Islande est alors envahie par des soldats britanniques et américains qui semblent mépriser la population autochtone.

L’un des hommes chargés de l’enquête sur le meurtre fait partie de la police criminelle d’Islande, et l’autre est un Islandais né au canada désigné par les militaires parce qu’il est bilingue.

On apprendra au cours du récit que la victime connaissait l’occupant de l’appartement, pour avoir été en classe avec lui. Que la véritable cible de l’assassinat (l’occupant de l’appartement) se révèle être un nazi convaincu qui espionnait pour le compte des Allemands. Que déjà lorsqu’il était adolescent il s’amusait à manipuler et à espionner ses camarades de classe pour le compte de son père médecin.

Je trouve le style lourd et répétitif. L’enquête est laborieuse. Les interrogatoires des différents suspects sont insupportables de longueur car on tourne en rond et les interrogés restent en général muets.

Vous l’aurez deviné, je ne pense pas que je lirais les volets suivants !