Retour à l'espace passion
visuel principal de la chronique
Caroline7
Légende

Il y a 3 mois | 68 vues

"Lux" de Maxime Chattam

Dans un futur assez proche, les dérèglements climatiques se sont accentués et comme toujours les humains se sont habitués, voire résignés. 

Mais un jour, Lux apparaît, suscitant toutes sortes de réactions dans le monde entier, les scientifiques comme les religieux ne pouvant expliquer ce qu’elle est ni d’où elle vient. La plupart des nations vont alors décider de s'unir et d'envoyer leurs meilleurs spécialistes pour l'étudier, et parmi eux, une mère et sa fille. Et c'est à travers leur regard que va se dérouler cette histoire.

A la croisée de plusieurs genres, ce livre aborde des thèmes qui nous font réfléchir sur notre futur, l'urgence écologique, l'amour et l'avenir de l'humanité. 

Mais si vous vous attendez à trouver une histoire à la noirceur qui a fait la réputation de cet auteur, vous risquez d'être déçus. 

La quatrième de couverture annonce la couleur avec la mention “tout public”. C'est effectivement le cas de cette histoire où la violence est très peu présente, ce qui différencie ce livre de la plupart des autres écrits de Maxime Chattam. 

Avec son résumé énigmatique et la promesse d'un récit singulier, cette histoire a pourtant tout pour nous proposer une lecture captivante et surprenante.

Lux est un roman qui fait dans le "politiquement correct". L'écrivain propose quelques pistes de réflexion intéressantes, pertinentes, mais à peine effleurées. 

Ce qui m'a un peu gênée, c'est que cet avenir ressemble beaucoup trop à notre présent, à l'exception de quelques "événements climatiques". Le travail sur l'environnement aurait mérité davantage de développement, et surtout plus d'inventivité pour éveiller la curiosité du lecteur. Je n'ai pas vraiment eu l'impression de suivre une intrigue se déroulant dans le futur.

Maxime Chattam a cherché à rendre son roman très accessible au plus grand nombre, un parti pris qui risque de frustrer des lecteurs en quête d'inventivité et de prises de risque.

En fin de compte, Lux reste avant tout un divertissement très accessible, aux messages édulcorés, avec des personnages principaux plutôt sympathiques bien que quelque peu caricaturaux.