Retour à la page d'accueil
visuel principal de la chronique
TOFPOLAR
Légende

Il y a 1 mois | 58 vues

Le champ des possibles d’Anaïs Barnabé & Vero Cazot

Quand Marsu et Thom se rencontrent dans un congrès d'architectes au bout du monde, c'est un véritable coup de foudre professionnel. Thom, qui achète des droits d'utilisation virtuelle d'habitations remarquables, fait découvrir à Marsu, grâce à un casque de VR, réalité virtuelle, quelques endroits paradisiaques. Marsu et Thom vont entamer une relation amoureuse dans ces mondes virtuels. Dans la vie réelle, Marsu a un compagnon, Harry, qu'elle aime profondément et qu'elle ne veut absolument pas quitter. Mais elle ne veut renoncer à aucune de ces deux relations...
Marsu est une architecte de talent qui va découvrir le monde de la réalité virtuelle grâce à son ami Thom. Cette découverte va littéralement bouleverser sa vie.
Le scénario nous montre comment la technologie peut envahir nos vies et y prendre une place majeure. Le dessin d'Anaïs Bernabé est subtil, sensible, les personnages prennent vie et expriment leurs émotions, tandis que le scénario fascinant de Cazot nous invite à une belle réflexion sur les nouvelles formes de relations humaines à l'ère numérique.

 Il raconte aussi une magnifique histoire d'amour et de tolérance. Comment une femme qui aime deux hommes et qui veut vivre pleinement ces deux relations, sans (presque) rien cacher à ses compagnons. Véro Cazot et Anaïs Bernabé nous conte une belle histoire, mais c’est aussi une fable sur les possibilités que nous offre la réalité virtuelle, un univers artificiel créé numériquement qui n’est pas sans dangers… J'ai été séduit par cette histoire. Une BD envoûtante !