Retour à l'espace passion
visuel principal de la chronique
Yasei
Champion

Il y a 2 mois | 89 vues

The summer Hiraku died, un premier tome prometteur

Hiraku est revenu après avoir disparu une semaine dans la forêt, mais il n’est plus vraiment Hiraku, et c’est ce qu’a découvert son meilleur ami Yoshiki. Malgré cela, ils vont faire comme si de rien n’était ; seulement, d’étranges phénomènes vont apparaitre peu à peu, obligeant Yoshiki à faire face à l’entité ayant pris le corps de son ami.

The summer Hiraku died est un manga immersif et troublant ; son graphisme très travaillé donne beaucoup d’intensité au scénario par ses modulations et ses détails recherchés. L’intrigue est bien menée, l’ambiance malaisante et sombre au sein d’un quotidien qui semble normal crée une tension qui accompagne l’intrigue jusqu’au bout.

Ce tome 1 est une sorte d’introduction, nous dévoilant l’inquiétant Hiraku dont on ne sait rien de ce qu’est devenu « le vrai » ni par quoi il a été remplacé, laissant de nombreuses questions face aux mystères entourant la forêt et mettant en avant la relation ambiguë entre les deux jeunes lycéens.

Hâte de lire la suite !