Retour à la page d'accueil
visuel principal de la chronique
Kaem
Champion

Il y a 1 mois | 149 vues

« Ils étaient dix » d’Agatha Christie

10 personnes, sans aucun lien apparent, reçoivent des invitations pour passer leurs vacances sur l'Île du Soldat. Cette destination rêvée, située sur la Côte du Devon et souvent mentionnée dans les journaux, est pourtant enveloppée de mystère. Les propriétaires restent inconnus, à la fois pour l'opinion publique et pour les 10 invités qui décident malgré tout d'y séjourner. Une fois arrivés sur l'île, les meurtres se multiplient et le mauvais temps sur la mer les empêche de communiquer avec le monde extérieur…

Il me serait difficile de choisir mon roman préféré de Christie, mais les relectures de celui-ci me réjouissent toujours autant. L’idée d’animer l’intrigue d’un roman policier en suivant le rythme d’une vieille comptine d’enfants est ingénieuse. La diversité des personnages est facile à retenir, car chaque personne est définie par le délit qu'elle a commis et pour lequel elle n'a pas été punie. Pour ajouter du piment à l'histoire, tous les personnages ont la possibilité d'agir à la fois comme enquêteur et coupable. Un mystère à huis-clos captivant, où l'enquête elle-même est aussi étonnante qu'improbable!

Ce roman, publié en 1939, est devenu un classique incontournable. Jusqu'au 2020, il était connu sous le nom de « Dix Petits Nègres », mais il a été renommé pour mieux correspondre aux critères de la société actuelle. Il est largement reconnu comme l'un des meilleurs romans policiers et l'un des livres les plus vendus au monde.